Outils pour utilisateurs

Outils du site


recuperation_de_composants_atelier_hannibal

La récupération de composants

Définition :

Cela consite à récupérer des composants à partir de circuits ou d'appareils, dans le but de les réutiliser pour de nouvelles réalisations.

Quand un circuit ne peut pas être réparé, ou quand un appareil est incomplet ou obsolète cela permet de réutiliser ses composants au lieu de les jeter. Cela permet de se constituer une banque de composants disponibles immédiatement.

Matériel

  • Fer à souder
  • Etain
  • Pompe à déssouder manuelle ou électrique
  • Tresse à déssouder
  • Eponge humide
  • Eteau
  • Tournevis
  • Cutter
  • Tenaille
  • Pince coupante
  • Pince plate
  • Pincette
  • Pinceau
  • Troisième main
  • Loupe
  • Récipients

Lieu

De préférérence dans un lieu, propre, ventilé et adapté : atelier, garage, ou en extérieur (attention à l'humidité). Sur une table stable, ou un établi. Toujours dégager l'espace avant de commencer.

Méthodes :

Couper :

Si les pates sont assez longues, on peut couper les pates avec une petite pince coupante ou une tenaille pour les gros composants. Cela permet de faire de la place sur un circuit, on peut commencer par les fils, puis les composants.

Déssouder des composants traversants avec la pompe à déssouder manuelle :

1) brancher le fer à souder 5 minutes à l'avance

2) retirer la poussière du circuit avec un pinceau (la poussière fait des fumées, encrasse la panne du fer et empèche parfois de bien fondre l'étain).

3) quand il est chaud, nettoyer la panne en faisant glisser rapidement la pointe sur le bord de l'éponge.

4) mettre un peu d'étain sur la panne du fer pour l'ammorcer.

5) armer la pompe a déssouder

6) poser le bout de la bobine d'étain contre la pastille de la patte du composant à déssouder

7) poser le fer sur l'étain de la bobine et attendre qu'il fonde avec celui de la pastille (parfois long). Si l'étain ne fond pas, soit le fer n'est pas assez puissant pour la quantité d'étain, soit la soudure est froide. On peut essayer de nettoyer la pastille avec de l'alcool à bruler ou de l'acétone.

8) approcher l'embout de la pompe à déssouder de la panne du fer, quand il se touchent, faire glisser rapidement le fer vers l'extérieur et positionner l'embout perpendiculaire au circuit, appuyer sur le bouton de la pompe qui va aspirer l'étain fondu.

9) Réarmer la pompe et recomencer à l'étape 7 sans rajouter d'étain.

Passer à l'étape 10)

Avec la tresse à déssouder

1) brancher le fer à souder 5 minutes à l'avance

2) retirer la poussière du circuit avec un pinceau (la poussière fait des fumées, encrasse la panne du fer et empèche parfois de bien fondre l'étain).

3) quand il est chaud, nettoyer la panne en faisant glisser rapidement la pointe sur le bord de l'éponge.

4) mettre un peu d'étain sur la panne du fer pour l'ammorcer.

5) armer la pompe a déssouder

5) poser le bout de la tresse contre la pastille d'étaint à déssouder.

6) appliquer le fer sur la tresse, la tresse va chauffer et aspirer l'étain par capilarité. Recommencer autant de fois que nécessaire en tournant autour de la patte du composant, puis passer à l'étape 10)

10) Au bout d'un moment la pompe ou la tresse ne sont plus efficace et il reste de l'étain :

Si la patte est recourbée contre le circuit (méthode industrielle pour que les composants tiennent avant la soudure), on peut chauffer la pastille avec le fer et redresser d'abord la patte avec un cutter; sans forcer pour ne pas casser la lame; puis finir de redresser avec un petit couteau, ou un tournevis fin.

On peut aussi redresser les pattes en force avec un tournevis sans chauffer mais cela détruit le circuit.

Si la patte est droite avec de l'étain autour, chauffer et tirer sur le composant de l'autre côté.

Si tout l'étain est retiré et que le trou est vidé : souvent la patte résiste car il reste un peut d'étain chauffer et tirer de l'autre côté.

Déssouder des composants montés en surface

Dans ce cas la pompe à dessouder est innéficace, il faut de préférence une panne fine, de la tresse à dessouder ou une machine à air chaud.

Composant à deux soudures : On chauffe alternativement avec le fer les deux soudures, puis on fait glisser le composant et on l'attrape avec une pincette.

Composant à plusieurs soudures : On met de l'étain sur toutes les pistes, et on tape rapidement la carte sur la tranche pour faire tomber l'étain. ou On applique la tresse sur les pates.

Machine à air chaud

1) Choisir un embout adapté

2) Allumer la machine et la régler entre 260° et 300° et régler le débit d'air.

L'étain fond à 231.9° mais comme ce n'est pas en contact direct il faut augmenter la température.

3) Bloquer le circuit dans l'éteau.

4) Positionner l'embout du pistolet à air chaud au dessus du composant, faire des petits cercles pendant quelques secondes.

5) Quand l'étain a fondu, soulever le composant avec une pincette.

Note : Si les petits composants sont souflés sur le côté, c'est que le débit d'air est trop fort.

On pourrait aussi utiliser : un four, un fer à repasser (petits circuits), un décapeur électrique, une plaque de cuisson.

Mise en garde : à pratiquer dans un lieu ventilé avec les protections adaptées : gants, masque à fumée; protection pour les yeux.

Faire des tests et ne pas hésiter à faire des pauses ou arréter dés le moindre doute.

Découper : Avec une scie à métaux, ou une tenaille on découpe le circuit autour du composant qui ne peut pas être déssoudé.

Percer : On perce des trous autour des pates pour extraire un gros composant qui ne peut pas être déssoudé.

Le tri des composants

Une fois qu'on a déssoudé les composants, on peut les déposer dans des boîtes ou des récipients pour les classer :

  • casier à composant électronique à petits tiroir: pratique, solide, coute assez cher car pour faire un tri précis il faut en avoir beaucoup.
  • pots de yahourts : ne ferme pas.
  • gobelets plastiques : ne ferme pas.
  • bouteilles plastique : peut fermer, à découper si besoin.
  • bocaux en verre : ferme mais encombrant, risque de casse.
  • boîtes métalliques : solide, ferme bien, peut rouiller.
  • boîtes de conserve : solide, ne fermet pas, peut rouiller
  • Enveloppes : fragile mais permet de trier les petits composants avec précision, on peut les disposer dans une grande boite plastique.
  • Classeur : dans des pochettes plastiques.

Environement :

On conservera les circuits traités et les composants défaillants, dans un bac plastique, un carton, ou un sac solide. Il est préférable de récupérer les restes d'étain dans une petite boite hermétique. Ensuite quand le bac est plein on les apportes en déchèterie.

recuperation_de_composants_atelier_hannibal.txt · Dernière modification: 2014/01/22 13:39 par 82.227.202.142