Outils pour utilisateurs

Outils du site


labase:medecine-autonome:sys_immunitaire

Prévention et aides phytothérapies (grippe et covid19)

WikiPhyto propose une page covid-19 regroupant toutes les recherches, expérimentations, avancés et discussions en cours autour de la phytothérapie, aromathérapie et gemmothérapie comme moyen de prévenir, soigner complémentairement ou traiter le COVID-19.

Sans symptômes

  • manger légumes de saison (à fibre), céréales complètes, fruits . Privilégier le cru ou les cuissons douces (vapeur, mi-cuit, lactofermentation, marinades…) afin de préserver les vitamines fragiles à la chaleur
  • penser à cuisiner avec : oignon, ail, persil, thym, sarriette, laurier, origan etc

si vous êtes à la campagne consommer des plantes sauvages (uniquement celles qu'on sait identifier et que l'on connaît parfaitement, il y a aussi des plantes toxiques et ce n'est pas le moment d'aller à l'hôpital pour ça!)

  • infusions d'orties (riches en minéraux et vitamines donc avec une eau pas trop chaude, 60°C suffisent), et les classiques infusions de thym, sarriette, romarin, origan…qui aident à se protéger des affections hivernales
  • salade sauvage : pissenlits, quelques jeunes feuilles de plantain, quelques feuilles et fleurs de pâquerettes, des fleurs de romarin…à mélanger avec de la salade (laitue, mâche etc) pour profiter des bienfaits de ces plantes que l'on trouve facilement en début de printemps
  • le pesto d'ortie est aussi excellent! passer les jeunes pousses d'orties au mixeur pour ne pas être gêné par les poils urticants, assaisonner comme un pesto avec ail, pignons de pin ou amandes, sel et huile d'olive
  • avoir un bon apport en minéraux, au travers de l'alimentation (fruits à coque, de nombreux légumes et fruits, céréales complètes, germe et son, légumineuses…) et si besoin, cela peut être intéressant de complémenter, pas n'importe comment (donc toujours intéressant de demander des conseils à son médecin, naturopathe, herboriste, pharmacien…)

en préventif pour renforcer le système immunitaire :

  • extrait de propolis (2 à 3 gouttes le matin dans du miel)
  • huile essentielle : ravintsara (1 à 2 goutte/1x/jour) (pas en continu sur une longue période)
  • extrait de pépins de pamplemousse
  • teinture mère d'échinacée

en homéo :

  • oligosol (cuivre or argent) 1x/j (1 cuillère dose, 2ml)
  • echinacea 7CH 1x/j (3 granulés)

demander conseil pour les posologies car cela change en fonction des produits que l'on achète

Avec symptômes

Huiles essentielles :

en interne

  • Laurier noble (action antivirale, antibactérienne…)
  • Origan (action antivirale, stimulante immunitaire, antibactérienne…) (!)
  • Thym à thymol, thym à thujanol, thym à feuilles de sarriette (action antivirale, stimulante immunitaire, antibactérienne…)
  • Sarriette des montagnes (action antivirale, stimulante immunitaire, antibactérienne…)
  • Romarin à cinéole, Romarin à verbénone

dans une cuillerée de miel ou d'huile d'olive ou sur une boulette de mie de pain, mélanger 1 à 2 gouttes de deux de ces huiles essentielles on peut y rajouter 2 gtts de propolis, garder quelques secondes en bouches prendre 3 fois par jour (pendant une semaine, puis une pose de 2/3 jours et recommencer quelques jours si nécessaire)

(!) l'huile essentielle d'origan est très forte et difficile à avaler, vous pouvez aussi la diluer avec une huile végétale (tournesol, olive de la cuisine font très bien l'affaire) et vous frictionner la cage thoracique et/ou le haut du dos

(!!) le traitement en interne est destiné aux adultes, pour les enfants et les personnes fragiles utiliser en externe, en diluant les huiles essentielles dans une huile végétale et en frictionnant le torse et le haut du dos

en moins local mais utile :

  • Ravintsara (action antivirale, stimulante immunitaire, antibactérienne…)
  • Palmarosa, Niaouli, Tea-tree (idem)
  • Eucalyptus radié

même recommandations que précédemment pour les enfants et les personnes fragiles

en externe

Toutes ces mêmes huiles essentielles peuvent être utilisées diluées dans une huile végétale en massage sur la cage thoracique, le dos ou même la plante des pieds. Pour l'huile essentielle d'origan et de thym à thymol, ne pas prolonger trop leur utilisation en externe, elles peuvent être dermocaustique. De toute manière, il convient de toujours diluer les huiles essentielles!

Vous pouvez aussi utiliser en externe:

  • Eucalyptus globulus ou Eucalyptus smithii
  • Lavande aspic

Extrait de propolis, augmenter un peu la dose (3 fois 2 gouttes par jour)

Infusions :

  • Laurier: 1/2 à 1 feuille sèche écrasée en petits morceaux, à mélanger avec d'autres plantes.
  • Plantain : feuilles fraîches (toux, engorgement des poumons)
  • Origan, Serpolet, Thym : feuilles fraîches ou sèches (toux quinteuse, antiseptique des voies respiratoires, expectorant)
  • Hysope : feuilles fraîches ou sèches (affection des voies respiratoires, “nettoie les poumons”)

préparer les infusions avec une c.c. bombée de plantes hachées par tasse, laisser infuser 10mn, boire 3 tasses par jour

il y en a bien d'autres mais celles-ci sont très faciles à se procurer ou poussent à vos côtés!

Inhalations :

Les symptômes du COVID-19 pourraient s'arrêter au bout d'environ 3 semaines : temps pour notre système immunitaire pour venir à bout du virus (pour des symptômes bénins).

ps: par rapport au covid il est important d'être attentif aux symptômes et à leur évolution, et si vous sentez une détérioration de vos capacités respiratoires il peut être nécessaire de contacter un médecin

liens utiles et autres infos

si vous vous intéressez aux plantes médicinales et à leurs usages le lien vers un blog où vous trouverez beaucoup d'infos et même comment préparer infusions, décoctions et autres macérations

https://www.altheaprovence.com/apprendre-les-plantes-medicinales-guide-ultime/

Protocoles de Plantes Médicinales pour les Grippes, Coronavirus et autres SARS

labase/medecine-autonome/sys_immunitaire.txt · Dernière modification: 2020/05/23 17:58 par tangui